Voilà une belle classique dans un niveau globalement 4c mais comprenant une première longueur en 5c : un terrain de jeu privilégié pour une première grande voie à la fois classe, ludique et pédagogique.

En Bref :

Durée : Journée

La grande voie : 6 longueurs sur une des arrêtes les plus esthétiques des calanques

Approche : 1h

Niveau max : 5c (une seule longueur, le reste grimpe dans du 4)

Retour : 1h

Envie de découvrir les plaisirs de l’escalade en grande voie dans les calanques? Pour un stage c’est ici que ça se passe, pour une journée c’est par là!

Une arrête esthétique…

« L’arrête de Marseille », voilà une voie dont le nom affiche d’entrée le prestige. Dès le col de Luminy la ligne est visible au loin, surplombée par la petite candelle. Outre l’escalade ce promontoire en forme de bougie nous a suggéré plus d’une fois d’y installer une slack line (sangle tirée entre deux points suer laquelle on marche en équilibre). C’est une escalade qui se mérite : par sa marche d’approche déjà, par sa première longueur ensuite.

Sur la marche d’approche

… qui se mérite

Au départ de Luminy il faut compter une bonne heure, voire une heure et quart pour le pied de la grande voie, à condition d’avoir un guide! Après avoir emprunté un large sentier et bifurqué à gauche dans un plus étroit on se retrouve dans un couloir raide remontant vers la candelle. Arrivés au pied ça y est : on peut faire sécher le tee-shirt et envisager le paysage et l’escalade de la première longueur.

Vue plongeante depuis l’arrête de Marseille

Escalade sur le fil…

Cette première longueur suit un dièdre déchiré d’une fissure centrale. Autant le dire tout de suite, son succès l’a rendue très patinée. En se plaçant bien sur ses pieds on ne force pourtant presque pas. Elle nous mène au sommet d’une petite tour et là une surprise nous attend… Le moniteur saura vous briefer et vous rassurer pour ce petit passage particulier…

La suite de la grande voie suit l’arrête dans une escalade facile mais parfois impressionnante par le vide sur le côté gauche notamment. Chaque relais est une invitation à la contemplation : c’est l’occasion de faire un peu de géographie de la région. C’est aussi le moment d’apprendre, sous les conseils avisés du moniteur d’escalade, les techniques et manipulations de corde pour être autonome en grandes voies !

Presque au sommet! En contrebas les calanques de Morgiou

Le rappel et la marche de retour

Au sommet une petite marche/désescalade de deux minutes mènent à un rappel.

Après celui-ci il ne reste qu’à marcher tranquillement jusqu’au parking de Luminy. Pour les plus rapides et les plus motivés il est possible de compléter la journée par quelques voies au secteur du virage, afin de clore une belle journée de sport !

-> Plus d’infos sur la voie sur camptocamp.

Renseignements et réservations