Ouvreur de bouse

Par louis3474

Niveau

Cet itinéraire d'escalade est un grand classique qui ne dépasse pas le 5c, sur 100 mètres d'escalade. Qui plus est du 5c typé « canaille » : de la bonne grosse prise dans des murs verticaux voire légèrement déversant. Contrairement à ce qu'il apparaît depuis le bas le rocher est de bonne qualité et les nombreux passages ont déblayé l'essentiel des « chips » qui devaient être présentes à l'ouverture. J'ai fait plusieurs fois la voie avec des personnes plutôt débutantes (quelques semaines de grimpe en salle). Dans ce cas il faut tout de même avoir une bonne condition physique car 100 mètres d'escalade dans du vertical, même avec de bonnes prises, ça « daube »  quand on a pas l'habitude!

Accès

L'accès est des plus simple et des plus spectaculaires aussi ! Depuis un parking de la route des crêtes qui court de Cassis à la Ciotat quelques dizaines de mètres suffisent pour atteindre le haut de la falaise qui surplombe majestueusement la méditerranée. On arrive en deux rappels au bas de la falaise. Le départ de la voie est à 50 mètres. Autant dire qu'on ne sortira pas de là courbaturé des jambes, surtout au vu de la verticalité qui nous surplombe !

Commentaires

L'escalade est dans l'ensemble vraiment agréable. Seul bémol, le succès grandissant de la voie amène un bon paquet de grimpeur à user et abuser de la magnésie : sur ce rocher ocre toutes les erreurs de lecture se transforment en tâches blanches. On s'étend donc parfois vers cette prise clef, tellement poudrée que ça doit être un bac, pour finalement réaliser avec stupeur ou stupéfaction (selon le niveau) qu'il s'agit d'un abominable plat... Le vrai bac quant à lui était caché juste à côté.

L’équipe de Bureau Vertical vous fait découvrir les plus belles grandes voies de France!