fbpx

Parcours aventure du trou souffleur

Calanques de Cassis

A mi-chemin entre randonnée et escalade ce parcours aventure (ou via cordata) est l’occasion de se dépasser sous l’encadrement d’un moniteur expérimenté.

Le parcours aventure du trou souffleur

Entre escalade et randonnée verticale ce parcours nous emmène au sein des falaises de la Ciotat, entre Marseille et Toulon. Après une petite marche d’approche avec vue sur la mer nous arrivons au sommet de la falaise. Cette dernière est bien caractéristique du massif du Cap Canaille puisqu’il s’agit de conglomérat (amas de galets cimentés entre eux dans le lit d’une rivière disparue). 

Le parcours aventure du trou souffleur attaque d’emblée avec deux rappels bien aériens qui se jettent dans la mer. Juste avant de réellement tomber dans l’eau les rappels nous font arriver sur de petites vires sur lesquelles on évolue. Des passages sur corde et des tyroliennes nous font naviguer sur la falaise jusqu’à atteindre le sommet de celle-ci. 

En résumé

Marche d'approche: 15 minutes

Depuis le parking, 15 minutes de marche en descente nous amènent au départ du parcours.

Niveau

Ce parcours est adapté à tout public à partir de 10 ans.

2h de parcours

Rappels, tyroliennes, phases d'escalade facile: le parcours aventure/via cordata du trou souffleur offre un terrain idéal pour découvrir les sensations de l'escalade. Le tout dans un cadre magique...

A prévoir

- Chaussures et tenue de sport
- Bouteille d'eau et petit sac à dos

Galerie photos

Tarif normal

35 €

par personne

Tarif de groupe*

30 €

Par personne

* A Partir de 6 personnes

Questions fréquentes

Non, ce n’est pas du tout requis. C’est un parcours relativement facile d’un point de vue physique et technique. C’est l’occasion de rentrer dans l’activité escalade sans se charger la tête avec des manipulations de corde complexes, le tout dans un cadre très beau et agréable.

Le parcours peut-être réalisé avec 8 personnes par moniteur. Au delà il faut être deux moniteurs et donc faire soit deux petits groupes soit un grand groupe encadré par les deux moniteurs d’escalade. 

Oui, les techniques de progression peuvent être similaires. En effet on évolue en déplaçant des mousquetons sur une corde installée. La différence est que les cordes ne restent pour la plupart pas à demeure. Elles sont installées par le moniteur. Autre différence importante des rappels sont présents, soit complètement gérés par le moniteur soit proposés en semi-autonomie selon le niveau des participants. 

Le parcours commence avec deux rappels assez impressionnants: on est à 40 mètres au dessus de la mer sur une falaise verticale. Tout dépend du niveau de peur ressenti. La plupart du temps celui-ci peut être géré. Les moniteurs ayant l’habitude d’être confrontés à ces appréhensions ils sont de bon conseil et savent mettre en confiance. 

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
fr_FRFrench
%d blogueurs aiment cette page :